Il Faut Tuer Lea Keller

 

Aux éditions ALBIN MICHEL



199

Lectures depuis
Le mercredi 13 Juin 2007

 

 

 

 

Une lecture de
CLAUDE LE NOCHER

Tom Valmer est le meilleur agent de l’UTAIR, unité d’action et d’intervention rapide, dépendant de l’ONU. Pourtant sa mission au Liban, visant le quartier général de trafiquants de drogue, est un sanglant échec. Sauf lui, tout le commando est abattu. Sans le savoir, ils s’attaquaient à un lieu hautement sécurisé. Défendue par l’intrépide Mathilda-Rachida Linner, ancienne de l’IRA, c’était la base secrète d’un groupe terroriste puissant, équipé en technologie. Ce mouvement islamiste est affilié à l’ECTRE, organisation internationale criminelle.

 

Mohamed Atoub, un des financiers de l’ECTRE, devient gênant. Ses supérieur l’éliminent, kidnappant son fils Nathan. Il doivent aussi supprimer Léa Keller, l’ex-épouse d’Atoub. Mais l’UTAIR a trouvé un lien entre le défunt financier et TelComQuest, une énorme société de télécommunications devenue suspecte. Surveillant Léa Keller, Tom Valmer intervient quand elle est agressée par des tueurs. Pour récupérer son fils, elle accepte de collaborer avec Tom. Léa possède un dossier sur les activités de son ex-mari. Aller le chercher à la banque n’est pas une simple formalité.

Tandis qu’une vaste enquête sur TelComQuest est lancée, mettant cette société en difficulté, Tom et Léa suivent une piste en Espagne. Mathilda Linner s’y trouve aussi, car l’ECTRE a pris le couple pour cible. De Rosas à la cathédrale de Barcelone, en passant par le musée Dali de Figueras, Tom se met en danger pour obtenir des documents ultra-secrets. Pensant pouvoir contacter les ravisseurs de son fils, Léa disparaît. C’est un piège mortel qu’on lui tend. Tom parvient à la retrouver avant qu’elle ne soit enlevée. Faire croire que ce kidnapping a réussi peut être un moyen d’approcher la tête de l’ECTRE...

 

Sans doute les auteurs anglo-américains sont-ils les champions du thriller d’espionnage. Néanmoins, certains Français comme Daniel Rezlan peuvent rivaliser dans cette catégorie. L’ennemi d’aujourd’hui est aussi cruel que ceux d’hier, mais infiniment plus puissant. Rien ne peut l’empêcher d’atteindre son objectif. Il manipule le terrorisme, maîtrise les technologies, dispose d’une colossale fortune, joue avec l’économie mondiale. Par définition, l’agent secret est aussi rusé que courageux. Pour lui et sa protégée, il traverse avec habileté et obstination mille périls. Le prétexte d’un ordre nouveau amenant un monde meilleur n’est que folie : jusqu’au bout, l’agent combat pour la paix. Un scénario solide et efficace, dans la bonne tradition du roman d’action.

CLAUDE LE NOCHER