Tom Valmer : Soldat d'élite puis agent secret de l'UTAIR, Unité Transnationale d'Action et d'Intervention Rapide, organisme dépendant de l'ONU.

Nationalité : Inconnue.

Lieu de résidence : Paris, siège de l'UTAIR.

Théatre d'intervention : Le monde.

Haletant parce que dans toutes les aventures de Tom Valmer, le temps est compté et souvent court : 21 jour dans le tome 1. Nuits et jours, nos héros vont lutter avec acharnement pour remonter la filière du terrorisme, se déplaçant dans de nombreux pays, changeant maintes fois leurs identités, faisant succéder les scènes d’action. Les informations sur les équipements, les armes, les lieux ont faits l’objet de recherches précises. La chance n’intervient jamais : c’est grâce à son expérience du terrain, sa formation complète et sa science du combat que notre héros arrive à se sortir des situations dans laquelle il est plongé. Les combats sont précis, sans coups de feu inutiles ou excessifs.

L'univers de « Il faut tuer Léa Keller» est en lien avec la plus terrifiante des actualité.

"Il faut tuer Léa Keller" est une fiction qui s'appuie sur  des dangers connus comme les organisations terroristes, les cartels, la prolifération des armes nucléaires. Les risques qui pèsent sur l’humanité touchent chacun au plus profond de lui-même.

L’univers de « Il faut tuer Léa Keller» est haletant, réaliste et minutieux.